Comment faire la rééducation du périnée à la maison ?

La grossesse et l’accouchement soumettent souvent le périnée à une rude épreuve qui peut causer des problèmes très gênants.

Une rééducation s’impose dans certains cas.

Cependant, ce n’est pas la seule raison qui peut motiver cela puisque la rééducation offre de nombreux autres avantages.

Comment faire la rééducation du périnée à la maison

Réjouissez-vous, pas besoin de se rendre chez un professionnel pour le faire.

Il existe un large panel d’exercice de rééducation périnéale à faire à la maison.

On vous invite à les découvrir sur ce site reeducation-perinee.info mais aussi dans cet article.

Exercices sans accessoires

C’est une sélection d’exercices de gymnastiques parfois couplés avec des instructions de respiration ou de contraction musculaire.

Ces exercices ne nécessitent pas d’avoir un équipement.

Ils peuvent se faire dans n’importe quelle pièce, debout ou allongé.

Exercice de l’ascenseur

Il est très populaire et facile à réaliser.

Il suffit de se représenter son périnée comme un ascenseur qu’il faudra faire passer par 4 étages l’un après l’autre.

On peut le faire en étant debout ou couché.

Les étages ici représentent des intensités de contraction progressives.

Au 1er étage, faites une contraction des muscles périnéaux pendant une seconde et relâchez ensuite lentement.

À l’étape suivante, la contraction doit durer 2 secondes pendant lesquelles il faut essayer de remonter le périnée.

Relâchez après tout doucement et continuez à monter en intensité ainsi jusqu’au 4ᵉ étage.

Faites plusieurs séries de cet exercice pour muscler le périnée.

Le demi-pont

Il peut se faire entièrement au sol ou en utilisant une chaise.

Il consiste à faire un allongement dorsal avec les bras tendus vers les pieds et posés de sorte que les paumes soient tournées vers le plafond.

Pliez les jambes et posez les pieds parallèlement au sol ou sur la chaise si vous préférez.

Une fois que vous aviez pris la bonne posture, inspirez naturellement et appuyez-vous sur vos pieds et sur vos mains pour soulever le bassin.

Poussez le plus loin possible et arrêtez-vous pendant une quinzaine de secondes.

Redescendez enfin lentement en déroulant les vertèbres l’une après l’autre.

La fausse inspiration

C’est un exercice conçu par un médecin qui a beaucoup étudié les questions liées aux problèmes de périnée.

Il permet de muscler celui-ci et doit se faire préférentiellement le matin avec la vessie soulagée.

L’exercice se pratique en étant allongé sur le dos.

Il faut ensuite contracter le muscle du périnée comme quelqu’un qui se retient de faire une flatulence en public ou d’uriner.

Après ça, expirez pour évacuer entièrement l’air de vos poumons.

Fermez ensuite tous les orifices respiratoires puis essayez d’inspirer.

Suite à ça, votre ventre va se creuser complètement en remontant vers le haut.

Le périnée est alors soulagé de beaucoup de poids et arrive à se contracter facilement.

Trouvez plus d’infos sur magicmaman.com pour faire d’autres exercices.

Exercices avec accessoires

Vous pouvez acquérir de nombreux gadgets spécialement inventés pour aider à muscler le périnée.

Ils sont très pratiques, à utilisation simple et d’une efficacité remarquable.

Vous en trouverez plusieurs sur le marché sous forme de boule.

Ils sont accompagnés de conseils sur leur utilisation.

D’autres accessoires technologiques existent également pour mieux suivre l’évolution de votre rééducation.

Il s’agit de la sonde biofeedback et de la sonde d’électrostimulation.

Les deux sont souvent employés par les médecins pour traiter les problèmes liés au périnée.

La première permet de faire une rééducation où vous êtes vous-même acteur.

C’est-à-dire que vous contractez vous-même le muscle périnéal et la sonde se charge d’enregistrer et de transmettre directement les données sur une application installée sur votre téléphone.

Cela favorise le suivi de la rééducation et permet de constater les progrès de manière tangible.

La sonde d’électrostimulation quant à elle réalise des stimulations électriques qui engendrent une contraction du périnée.

Son utilisation ne nécessite donc pas votre propre contribution.

Ses résultats seraient cependant moins durables que l’autre.

Retenez que la rééducation du périnée peut se faire avec ou sans accessoires.

Quelle que soit la méthode pour laquelle vous optez, c’est à base de détermination et de régularité que vous obtiendrez les meilleurs résultats.


Articles connexes :

Comment enlever les poches sous les yeux ?

Comment ne pas grossir pendant la ménopause ?